12 janvier 2017

partie d'échec

Toute la question est de savoir si une relation amoureuse peut prendre des allures de jeu d’échec puisqu’on s’oriente vraisemblablement dans cette voie. Il faudrait commencer par savoir ce qu’est une relation amoureuse, exercice pas simple et peut-être insoluble. Rester simple ? Essayons. Pour moi, c’en est bien une, la rencontre, magique, adolescente, coup de foudre explosif, départ, aventure, inconnue. La suite, deux personnages qui progressivement se dévoilent et laissent apparaître l’impossibilité qu’ils puissent... [Lire la suite]
Posté par sentier à 04:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

15 août 2016

Miroir

Il est bien périlleux d'être un chercheur de vérité, d'être à ce point attiré par la clairvoyance. On finit par en devenir un miroir dans laquel l'autre vient contempler ses errements, ses doutes, parfois sa bassesse, par moment sa médiocrité. Il ne sort pas indemne de cette expérience et sa première et souvent dernière réaction est de vouloir te le faire payer. Inlassablement le temps passe et tu ne peux que subir l'abandon de tous ces gens qui s'écartent de ta route, te laissant seul. Il ne te reste plus qu'à continuer de marcher... [Lire la suite]
Posté par sentier à 08:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 août 2016

Pute

Elle chahutait avec l'enfant sur le canapé. L'ambiance un temps sucrée, puis rouge vif, était en train de tourner vinaigre. Le jeu allait trop loin, l'homme le savait. L'enfant était son fils, il le savait capable de ces moments d'humeur qui le conduisait à l'agression verbale suivie d'une bouderie qu'il pouvait faire durer des heures. Soudain l'enfant se leva d'un bond, traita la femme de sale pute et partit s'enfermer dans sa chambre. C'était écrit, réglé comme du papier à musique, l'homme avait vu les choses venir de très loin, il... [Lire la suite]
Posté par sentier à 06:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 juillet 2016

Dans les fils

L’araignée se promène, elle capte l’attention de ses longues jambes frêles, ne donne pas l’impression d’avoir en tête une direction particulière. D’ailleurs la voilà de ses multiples pattes, s’activant en cuisine, te sommant sommelier d’un soir d’ouvrir un doux breuvage préparateur, répondant au téléphone, glissant ici ou là quelques questions portant sur le fond de tes entrailles dont elle feint d’ignorer le goût. Un de ses poils soyeux glisse sur ton épaule. Tu as bien ressenti une légère piqure, comprenant un peu tard que c’est... [Lire la suite]
Posté par sentier à 08:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 juillet 2016

Ma reine

Il pleut sur la Provence... Paradoxe, j'en suis presque soulagé, au plus profond de mon lit réfugié. Au bout de ces quatre ans, troubadour solitaire, encore sûr de pouvoir promener mes pas et mes yeux sur d'infinis mystères, toujours et encore prêt je le croyais pour le tour de la terre, j'ai mis un genou à terre, non, plutôt les deux devant ma belle, prêt pour le châtiment, la rédition, la rédemption, le pardon et l'errance où me conduit la passion où je sucomberai de la moindre goutte de ses subtiles poisons. Oubli un instant des... [Lire la suite]
Posté par sentier à 11:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
18 juillet 2016

syndrome de la belle

Classes de 4eme 3eme, on était frêle jeune et beau, c'était le temps des booms. Une des filles était très belle, pour moi, inaccessible, affaire classée, et même pas désirée d'ailleurs, peut-être aussi parce qu'un peu froide, inintéressante en fait, et puis sutout, elle était prise. Le mec lui, était très moche, gentil, mais un peu con, inintéressant en fait, tout le monde se demandait ce qu'elle foutait avec... Non, en fait, personne se demandait, il avait déjà la bagnole... Je suis sûr qu'une niaiserie était accrochée au... [Lire la suite]
Posté par sentier à 13:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 juillet 2016

sauveur ou sauvé

On va faire simple: je me suis mangé quelques décennies de sauveur pour finalement être sauvé par personne, et surement pas par celle que je voulais faire sauveuse, et sauvée, pas des eaux, mais par moi. Et puis, j'ai rencontré "Comme je suis". C'était super bien parti (d'ailleurs on est parti !), on voulait se sauver mutuellement, pas con, c'était équilibré, mais quand même avec la notion de sauvetage dans l'air qui risquait de finir en vernis qui se craquèle, une fois qu'on se serait sauvé, ou qu'on ne parvienne à sauver ni l'un... [Lire la suite]
Posté par sentier à 12:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 mai 2016

un regard et ça repart

 Elle planait dans l'air quelque part entre nos deux paires d'yeux. Vint le jour de la proposition, une feuille scintillante qui se détache et se dépose en plein milieu de la table, me laissant groggy dans un coin du ring, pendant que disparaissaient dans l'escalier les dernières effluves d'un foulard qui danse. Ai-je bien réfléchi ? Comment réfléchir, j'en suis bien incapable. Ce n'est pas raisonnable. Raisonnable, qu'est-ce qui est raisonnable dans cette histoire ? Nous aurions réfléchi, il n'y aurait jamais eu d'histoire. Je... [Lire la suite]
Posté par sentier à 16:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :