29 juillet 2016

Dans les fils

L’araignée se promène, elle capte l’attention de ses longues jambes frêles, ne donne pas l’impression d’avoir en tête une direction particulière. D’ailleurs la voilà de ses multiples pattes, s’activant en cuisine, te sommant sommelier d’un soir d’ouvrir un doux breuvage préparateur, répondant au téléphone, glissant ici ou là quelques questions portant sur le fond de tes entrailles dont elle feint d’ignorer le goût. Un de ses poils soyeux glisse sur ton épaule. Tu as bien ressenti une légère piqure, comprenant un peu tard que c’est... [Lire la suite]
Posté par sentier à 08:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

26 juillet 2016

Atelier d'écriture

Alelier d"écriture, ton univers impitoyable... Ah il peut s'en passer des bonnes... n'importe où! je rejoins un atelier d'écriture en 2014. Le groupe est moribond. Trois femmes, 50-60 ans, tranche d'age classique, répartition homme-femme..., classique!, je préviens! Une des trois rend son stylo au bout de quelques semaines. Bof... on aurait dit les rédactions de CM2. Le chat dort paisible sur le canapé..., les fleurs dans le vase sur la commode, merveilleusement décoré de... ON S'EN BRANLE !!! (j'rigole). Il en reste encore deux... ... [Lire la suite]
Posté par sentier à 06:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 juillet 2016

Prends soin de toi

Alors oui bien sûr, elle vient de subir une opération qui l'a un peu chamboulée. Alors oui, elle a un boulot dévorant dans le social, elle est fatiguée, déstabilisée.  Je l'ai appelée pour un problème de boite mail, voir si elle pouvait se connecter depuis son ordinateur, simple petit service, "si tu n'y arrive pas t'inquiètes pas, c'est pas grave". "Ouh la moi tu sais les ordinateurs...". D'ailleurs, au bout de vingt secondes, ça se confirme, je vois qu'elle y comprend que dalle, "t'inquiètes pas grave" redis-je. Et là la... [Lire la suite]
Posté par sentier à 06:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 juillet 2016

Ma reine

Il pleut sur la Provence... Paradoxe, j'en suis presque soulagé, au plus profond de mon lit réfugié. Au bout de ces quatre ans, troubadour solitaire, encore sûr de pouvoir promener mes pas et mes yeux sur d'infinis mystères, toujours et encore prêt je le croyais pour le tour de la terre, j'ai mis un genou à terre, non, plutôt les deux devant ma belle, prêt pour le châtiment, la rédition, la rédemption, le pardon et l'errance où me conduit la passion où je sucomberai de la moindre goutte de ses subtiles poisons. Oubli un instant des... [Lire la suite]
Posté par sentier à 11:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
19 juillet 2016

Oh l'travail...!

C'est les vacances, j'en profite, des écrits en retard... Non mais n'importe quoi... Je voulais juste faire une réponse à certains sites, on va dire de gauche pour simplifier, qui sont partis surfer sur le mouvement contre la loi travail en France. Dégrossissons... (j'ai pas dit dégraissons...!!!). Donc, "les français"..., notion pas facile à appréhender en fait, est contre cette loi à, allez on va pas chippoter, 70%. Globalement, est-ce qu'ils savent ce qu'il y a dedans ? Si tu me réponds: "ce qu'ils savent c'est que cette loi est... [Lire la suite]
Posté par sentier à 07:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 juillet 2016

Nice

Nice... là où tout aura peut-être commencé... Même toi qui habite à l'autre bout de la planète, tu n'as pas échappé à ces images terribles et surutilisées de l'attentat de Nice, une des plus belles villes du monde selon les dires. Jusqu'à présent, en France, les drames occasionnés par le terrorisme avaient échappé à toute polémique politique pour laisser place au recueillement et au respect des morts. Oui, le Président de la République, très commémoratif à ses heures en profitait politiquement, quel président de n'importe quel pays... [Lire la suite]
Posté par sentier à 06:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 juillet 2016

syndrome de la belle

Classes de 4eme 3eme, on était frêle jeune et beau, c'était le temps des booms. Une des filles était très belle, pour moi, inaccessible, affaire classée, et même pas désirée d'ailleurs, peut-être aussi parce qu'un peu froide, inintéressante en fait, et puis sutout, elle était prise. Le mec lui, était très moche, gentil, mais un peu con, inintéressant en fait, tout le monde se demandait ce qu'elle foutait avec... Non, en fait, personne se demandait, il avait déjà la bagnole... Je suis sûr qu'une niaiserie était accrochée au... [Lire la suite]
Posté par sentier à 13:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 juillet 2016

sauveur ou sauvé

On va faire simple: je me suis mangé quelques décennies de sauveur pour finalement être sauvé par personne, et surement pas par celle que je voulais faire sauveuse, et sauvée, pas des eaux, mais par moi. Et puis, j'ai rencontré "Comme je suis". C'était super bien parti (d'ailleurs on est parti !), on voulait se sauver mutuellement, pas con, c'était équilibré, mais quand même avec la notion de sauvetage dans l'air qui risquait de finir en vernis qui se craquèle, une fois qu'on se serait sauvé, ou qu'on ne parvienne à sauver ni l'un... [Lire la suite]
Posté par sentier à 12:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 juillet 2016

Ouragan sur le Caine

Ouragan sur le Caine, ce film m'a beaucoup marqué à l'époque. Humphrey Bogart est le commandant d'un navire de guerre, en proie à des difficultés psychologiques qui le handicapent lourdement dans l'exercice de ses fonctions. Un officier radio va progressivement "monter" l'équipage et surtout le commandant en second contre Bogart jusqu'à une rébellion qui conduira le second à prendre le commandement du navire. La seconde partie du film est consacrée au procès qui fait suite à cette affaire navale, où "le second" est traduit devant un... [Lire la suite]
Posté par sentier à 19:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,