30 mai 2016

comme je suis

Purée, c'est que je redeviens prolixe moi, va vraiment falloir que je l'écrive ce bouquin. Quoique le blog c'est marrant, j'imagine la tronche de ceux qui lisent en ce moment ! Je suis  dans un bouquin, écrit par une anglaise qui ballade sa caméra au milieu d'une petite bande de bourgeoises d'une petite ville résidentielle de la grande banlieue londonienne. Au début, on a un peu peur de se faire chier, de peur qu'il ne se passe rien. Et c'est ça le truc, il ne se passe rien, elles se font chier à mort et l'écrivaine les passent... [Lire la suite]
Posté par sentier à 18:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 mai 2016

Barre à droite, bar à gauche

J'ai vu hier une interview du boss de la cfdt (ça fait drôle comme expression ça !), (c'est le représentant du syndicat "réformiste" français, je le dis pour les lecteurs lointains !, ouais ouais ça existe en France j't'assure, Berger y s'appelle). Franchement, t'écoutes, ça crève les yeux que t'as affaire à un mec bien, et pourtant pour être audible en ce moment, faut qu'il s'accroche, accroche toi Berger. Si la cfdt passe devant la cgt aux élections syndicales, ce serait un putain de tournant, et c'est bien parti pour. Ici tout le... [Lire la suite]
Posté par sentier à 17:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 mai 2016

gauche gauche pas gauche

C'est pas plus mal qu'il n'y ait pas de correcteur sur canalblog, sinon je passe mon temps à obéir au correcteur google, ça me coupe peut-être dans mon élan. Bon, j'imagine qu'il doit rester pleins de fautes. Heureusement, blog anonyme, "Capello" ne peut pas me retrouver, elle est prof de français et chasse les fautes d'orthographe tel un chevalier piqué à la pureté obscure du temps des croisades, à en oublier les histoires que je raconte... Bon restons anonyme, elle a quand même une grosse épée ! Où en étais-je ? Ah oui, la gauche se... [Lire la suite]
Posté par sentier à 06:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 mai 2016

pépé et la gauche

Ouais tu vois gamin, la gauche qu'a permis à mon grand père de ne pas trop crever la dalle, est en train de s'entredévorer. Alors, tu as la gauche réformiste, qui réforme donc, en restant à l'intérieur de la société. Si t'as 60 millions de français, elle considère qu'il faut faire avec les 60 millions. Et puis, à la gauche de la gauche, tu as la gauche révolutionnaire, qui veut s'extraire des règles de la société, sinon on n'arrive à rien. Et dans les 60 millions, y en a pleins qui voudraient mettre des batons dans les roues, alors... [Lire la suite]
Posté par sentier à 17:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 mai 2016

sous les bouleaux

Ouais j'espère, parce que je me sens très bavard... Au fait c'est (quasi) toutes mes photos à moi. ça tombe bien, j'aime faire des photos, et plutôt que ça s'entasse dans l'ordi..., jusqu'au jour où je les regarderai toutes, il faudra qu'il pleuve beaucoup ce jour là, et sans discontinuité. Pas comme aujourd'hui, que maintenant il fait beau, et que je me demande ce que je fous encore sur ce sacré ordi, de quoi être pas bien, c'est con, il ne pourrait pas repleuvoir un peu bon sang ! Allez, on retourne sous les bouleaux, et en plus un... [Lire la suite]
Posté par sentier à 17:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 mai 2016

écrire quoi

Je mets ce titre, car je ne sais pas encore si je vais retourner sous mes bouleaux. Je crois que je vais continuer à blogguer sous mes arbres tant que je ne me décide pas à écrire de bouquin, éventuellement sous, et sur, ces putains de  bouleaux. Purée, tout lecteur débarquant à l'improviste a de quoi être paumé. Bof, ça doit bien faire une probabbilité comprise au mieux entre zéro et un. Et encore, d'après mes souvenirs de maths, une probabilité, ce serait un sur quelque chose, oui mais sur quoi. Si c'est le nombre d'habitants à... [Lire la suite]
Posté par sentier à 16:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

28 mai 2016

les trois bouleaux

Drôles de question pour un petit garçon, et pourtant, c'est ainsi... La gauche et la droite existent-elles ? Oui bien sûr. Ton grand père avait lui même deux grand-pères. le premier était né dans une famille d'agriculteurs de montagne, très pauvre. Ils étaient une dizaine d'enfants. Un seul pourrait rester à vivre de la terre, une deuxième, à la rigueur, une fille, qui ne se marierait pas. Ton aïeul, lui, rentrerait aux chemins de fer. Il serait affecté à différents postes sur le territoire, presque nomade, comme un train qui passe... [Lire la suite]
Posté par sentier à 15:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 mai 2016

idée de bouquin

14h19, pas dormi longtemps, mais là, faut que j'écrive assis, c'est important. Il me fallait quelqu'un à qui raconter cette époque bizarre. Alors, un extra terrestre, un lointain descendant, un arbre, mais le coup de l'arbre, je l'ai déjà fait, troisième bouquin, pas encore publier, qu'est-ce que j'attends. Ou alors un mélange de tout: j'aurais été enterré quelque part dans une lande perdue dans le grand nord, là où j'aurais fini ma route, après avoir bu mon dernier café, avec de l'eau chauffée à la bouilloire sur trois pierres, sur... [Lire la suite]
Posté par sentier à 14:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mai 2016

prends soin de moi

Depuis ce matin, purée j'assure. Bon, un peu plus de visites m'encouragerais un peu, mais bof, petite séance blogage "journal" quand même, bien méritée. Le truc, c'est que "j'ai pris soin de moi" pour reprendre cette expression qui m'horripile ! Dossier pour partir en formation l'année prochaine, fait, rendez-vous médicaux, dentiste, kiné, fait, même celui d'ophtalmo pour fin août, rien avant, fait. Du coup réparation de mes lunettes, fait, pièce pour le SDF en fauteuil devant la poste, fait, pièces encore pour la Croix rouge, fait,... [Lire la suite]
Posté par sentier à 14:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 mai 2016

mon ile

On est donc parti un jour comme deux gosses, bagnole pleine, remorque, et tchao basta. Passion ? Survie ? Allez un peu des deux. Pour la passion, nickel, pour la vie de coupe, la cata ! Résultat, j'ai sauté deux fois du bateau. Survie ? Ouais complètement ! Peur de devenir dingue... La trouille, c'est génial avait dit un jour le doc. Ouais, il est généraliste, pas psy, généraliste qui joue les psy, pas bon... Il lui faut un homme pour finir sa petite vie terrestre un peu au calme après un parcours un peu trop "romano- destroy". A... [Lire la suite]
Posté par sentier à 06:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :